Découvrir Maiia

Demander une démo

Je souhaite être contacté(e) par un conseiller afin de découvrir une démo des solutions Maiia. 

Vos informations personnelles

Vos informations professionnelles

En cochant cette case, j'accepte que mes informations personnelles saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande de démo.
Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google.
Covid-19

MSP : comment se sont-elles organisées pour répondre à l’épidémie de COVID-19 ?

MSP et covid-19, comment s'organiser?
Temps de lecture : 5 min

En 2 mots

Depuis le début de l’épidémie de COVID-19, toutes les structures médicales, et notamment les MSP, se sont mobilisées pour mieux prendre en charge les patients. Quels sont les avantages d’une MSP par rapport à un cabinet classique lors d’une crise sanitaire ? Le Docteur Christophe Carrière, directeur de MSP à Trappes, nous répond.

Souplesse et synergies dans l'organisation des soins

Même en dehors de la crise sanitaire, une Maison de Santé Pluridisciplinaire présente de nombreux intérêts : plusieurs professionnels de santé y travaillent, ce qui simplifie beaucoup de démarches administratives au quotidien. La différence entre les maisons de santé et les cabinets de groupe, c’est qu’on a la chance de travailler aux côtés de paramédicaux. Cette collaboration nous permet d'offrir des parcours de soin plus riche et mieux coordonnés, un vrai plus pour les patients complexes. 

Dans le contexte du COVID-19, l’avantage de la MSP est la possibilité de mettre en place un accueil spécifique pour les patients atteints du coronavirus, différent de l’accueil que l’on propose habituellement pour nos patients chroniques. Cette organisation nous a permis de limiter le risque de contagiosité. Autre point fort de la MSP, c’est que l’on dispose d’un secrétariat à même de faire face à ces problèmes de prise en charge.

Un système d'information unifié centré sur la communication

En terme d’organisation, travailler à plusieurs dans la maison de santé présente de nombreux atouts : on est habitué, avec nos protocoles de soins, à travailler en groupe et à instaurer de nouvelles méthodes de collaboration. On a reproduit cette organisation dans le cadre de l'épidémie de COVID-19 et nous l'avons élargi hors de la maison de santé. Grâce aux compétences internes, nous avons monté un box spécial COVID en partenariat avec l’ARS et fédéré d’autres médecins et d’autres infirmiers.

L'un des objectifs de la création de la maison de santé, c’était d'encourager le contact entre professionnels de santé. On s’est doté de moyens techniques pour nourrir cette dynamique. Les enjeux de coordination et communication étaient primordiaux, l’outil informatique ne devait surtout pas être un frein pour communiquer en interne ou avec les patients.

Comme la prise de rendez-vous est assez complexe en MSP, elle se fait désormais sur Internet afin de décharger notre secrétariat. C’est aussi une attente des patients. Par contre, nous avons aussi des personnes plus âgées qui n'utilisent pas Internet. Cette donnée constitue un vrai défi pour trouver LE système parfaitement adapté à notre maison de santé.