Découvrir Maiia

Demander une démo

Je souhaite être contacté(e) par un conseiller afin de découvrir une démo des solutions Maiia. 

Vos informations personnelles

Vos informations professionnelles

En cochant cette case, j'accepte que mes informations personnelles saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande de démo.
Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google.
Expertise et savoir-faire Cegedim Santé
Evolution de la pratique médicale

Tout savoir sur l'exercice pluriprofessionnel coordonné : définition, organisation, équipement, financement

""
Temps de lecture : 4 min

En deux mots

Depuis plusieurs années, l’exercice coordonné des professionnels de santé se développe sur tout le territoire, répondant à la fois à des aspirations personnelles et à une nécessité face aux enjeux de santé publique. Vieillissement de la population, pathologies chroniques, patients complexes, déserts médicaux : une prise en charge coordonnée s’impose. Les professionnels de santé s’y engagent massivement, y trouvant également une réponse à un désir de pratique plus collaborative et de conciliation entre vie professionnelle et vie privée.

Un mouvement très largement encouragé par les pouvoirs publics. Le programme Ma Santé 2022, renforcé par le Ségur de la Santé en 2020, a en effet fixé un objectif de 2000 maisons de santé et 1000 CPTS, tendant à terme à faire de la pratique isolée une exception. 

Concrètement, comment s’organise l’exercice coordonné ? Comment s’équiper ? Comment financer son projet ? Tout savoir et découvrir l’accompagnement Cegedim.
 

Qu’est-ce que l’exercice coordonné ?

Si la prise en charge coordonnée d’un patient repose sur des règles de bon sens, de communication, de partage d’information, d’évocation collective de cas concrets et de leur suivi, elle n’en revêt pas moins une nécessité de formaliser une organisation et des règles de bonne pratique satisfaisant l’ensemble des intervenants et aboutissant à une réelle amélioration de la prise en charge.

Les différentes structures

Regroupées au sein d’un même bâtiment ou coordonnées à l’échelle d’une ville ou d’une région, les équipes pluriprofessionnelles peuvent s’organiser en équipes de soins primaires (ESP), maisons de santé pluridisciplinaires (MSP), centres de santé, ou encore communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS). Des projets et plateformes comme le PAERPA, les plateformes territoriales d’appui (PTA) ou plus récemment l’expérimentation du service de retour à domicile PRADO ou la forfaitisation des soins infirmiers à domicile entrent également dans le champ de l’exercice coordonné.

Chacun de ces projets et organisations obéit à des règles précises :

  • Activité libérale ou salariée
  • Structure juridique (la SISA est obligatoire pour une MSP, par exemple)
  • Composition : médecins, auxiliaires médicaux, pharmaciens, autres
  • Nombre de professionnels de santé minimum
  • Définition d’un projet de santé adapté à la patientèle du secteur couvert (nécessaire pour les subventions ACI).
     

Le projet de santé

L’organisation est consolidée autour d’un projet de santé qui formalise pour 5 ans les objectifs que se fixe l’équipe pluriprofessionnelle, projet qui doit être validé par l’agence régionale de santé (ARS) et l’Assurance Maladie.

Voir le formulaire officiel de projet de santé
 

RCP et protocoles de soins : deux outils majeurs de la coordination

La réunion de concertation pluriprofessionnelle (RCP), qui réunit les professionnels de santé de différentes disciplines autour de cas patients, est l’un des outils au service de la prise en charge coordonnée.

Elle répond à des règles précises :

  • Elle est organisée par le coordinateur dont c’est la mission
  • Elle comporte un ordre du jour et une liste de patients communiqués à l’avance
  • Elle peut également avoir pour objet l’amélioration des pratiques
  • Elle a lieu régulièrement, en général une fois par mois
  • Elle fait l’objet d’un compte-rendu, d’une présentation au patient et d’un suivi

Voir la définition officielle de la HAS

Pour aller encore plus loin dans la prise en charge coordonnée du patient, en définissant exactement qui fait quoi et quand, le protocole de soins est l’outil idéal. Élaboré par l’ensemble des professionnels concernés, au sein d’une structure ou d’un territoire, il répond à une problématique de prise en charge bien identifiée. Le protocole de soins concerne le plus souvent des maladies chroniques.

Comment établir un protocole de soins pluriprofessionnel ?
 

Financement de l’exercice coordonné, la calculette ACI

Toute structure pluriprofessionnelle labellisée est éligible à l’aide financière prévue dans l’accord conventionnel interprofessionnel (ACI). Cette rémunération est calculée chaque année selon un principe simple : chaque objectif à atteindre est mesuré par des indicateurs associés à un nombre de points, un point étant valorisé 7€. La déclaration est réalisée chaque année en janvier pour l’activité de l’année écoulée, à l’aide de justificatifs pour certains indicateurs ou sous forme déclarative pour d’autres.

Quelles sont les structures qui peuvent en bénéficier ?

Simulez le financement de votre structure pluriprofessionnelle grâce à la calculette ACI.
(cette simulation n’a pas de valeur juridique)

Accéder à la calculette ACI

Des indicateurs obligatoires et d’autres optionnels

Les indicateurs permettant de mesurer l’atteinte des objectifs et ainsi de définir la rémunération annuelle de la structure pluriprofessionnelle sont classés en 3 catégories :

  • Accès aux soins : horaires et soins non programmés, diversité des services de soins, mesure de la satisfaction et des besoins exprimés par le patient, 
  • Travail en équipe : fonctions de coordination, protocoles pluriprofessionnels, concertation pluriprofessionnelle, formation, coordination externe
  • Système d’information 

Voir le détail des indicateurs et de la rémunération associée
 

Bien s’équiper pour réussir la coordination

Elément central de l’équipement numérique des structures pluriprofessionnelles, le système d’information est l’un des indicateurs obligatoires de l’ACI pour bénéficier des aides financières en vigueur et valoriser l’exercice coordonné. Il doit répondre aux besoins de gestion, de communication et de coordination des professionnels de santé et doit être labellisé e-santé.
 
S’équiper d’un agenda partagé ou encore d’une solution de téléconsultation contribue également à faciliter l’accès aux soins et le travail en équipe, au cœur des missions et de l’organisation pluriprofessionnelle.

Le maître-mot : interopérabilité, pour éviter les double-saisies et les multiples connexions, gagner du temps pour rester concentré sur le soin.

Le saviez-vous ?

L’offre tout-en-un de Cegedim, qui équipe déjà 600 maisons et centres de santé, est conçue pour faciliter la coordination et accompagner les équipes pluriprofessionnelles dans leur organisation et leurs missions.

  • Le système d’information MLM, labellisé e-santé, est synchronisé avec Maiia Agenda, Maiia Téléconsultation, Simply Vitale, la solution n°1 auprès des infirmières et les solutions de la SERIE+4000 (KINE+4000, ORTHO+4000, PODO+4000, etc…) qui fournit un logiciel métier à plus de de 20% des auxiliaires de santé libéraux de France.
  • MLM propose une gestion ergonomique des RCP grâce à la messagerie instantanée, des espaces de notes partagées et compte rendus facilitant la planification et le suivi.
  • MLM inclut des protocoles de soins déjà prêts pour la prise en charge de certaines situations ou pathologies (comme par exemple le suivi de l’hypertension artérielle, de patients diabétiques, …). Ces protocoles sont personnalisables et vous pouvez en créer de nouveaux en fonction de votre projet de santé. 
  • Maiia Agenda permet de gérer vos RDV en toute simplicité, en mode individuel ou partagé, de gagner du temps grâce à la synchronisation avec le dossier patient, de favoriser l’accès aux soins avec la prise de RDV en ligne tout en maîtrisant votre activité grâce à la personnalisation des créneaux visibles sur le web.
  • La téléconsultation sans RDV, une exclusivité Maiia, vous permet de faciliter l’accès aux soins de vos patients, notamment non programmés
  • Maiia a été référencée par l’État pour la prise de RDV dans le cadre de la vaccination anti COVID-19.